Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 20:22

Les archives municipales de Nice ne sont pas là par hasard...

Gravé sur l'architrave de la façade sud:


A THING OF BEAUTY IS A JOY FOR EVER
(Tout objet de beauté est une joie éternelle)
Vers de John Keats (1795-1821) extrait de son "Ode à une urne grecque" publié en 1820


Vue de la façade sud depuis le fond du jardin




La façade sud, oeuvre de l'architecte S.M. Biasini (1872 à 1874) toute en marbre blanc de Carrare, dont l'assemblage et le montage fut réalisé au millimètre prés par le marbrier niçois Bardi
et l'italien Bonnani.

La loggia surpombée de statues en marbre blanc sur leur socle posé sur la balustrade:



Les 4 statues de l'architecture, la peinture, la sculpture, la gravure:

 

Peinture

Architecture:


Sculpture:


Gravure


Personnifications de la Poésie et de l'Astronomie


Poésie:


Astronomie:




Personnifications de la Musique et de la Danse



Musique:


Danse:





Repost 0
Published by eric_de_nice - dans Nice la belle
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 15:49

 Casino de la Jetée
Les Allemands en janvier 1944, décident de démolir la Jetée pour récupérer le métal qui la constituait.
Le 20 novembre 1946, l'Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées, par arrêté prétectoral : "retire à la Nouvelle Jetée Promenade de Nice l'autorisation d'occupation du Domaine Public Maritime accordée le 31 mars 1879 ... La Société devra remettre les lieux dans leurs états primitifs".
La Société en appelle au Conseil d'Etat, mais en mais 1947, elle doit se résoudre faire disparaitre les vestiges. Le 13 juillet 1951, le Conseil d'Etat déclare valable la décision de retrait du 20 novembre 1946, le Palais de la Jetée Promenade est définitivement mort.
Il ne reste donc malheureusement ou heureusement plus rien aujourd'hui...

 Le Palais Excelsior Regina (Haut Cimiez)
Aujourd'hui...
Et à la Belle Epoque


 Depuis le Musée Massena

Vue du Negresco depuis le premier étage

Musée National Message Biblique Marc CHAGALL
Musée comprenant 17 toiles bibliques de ... Marc CHAGALL.

Cantique des Cantiques

 

Le message Biblique

Dans une lumière dorée, signe de la présence divine, un ange descend vers les hommes, portant le rouleau de la Thora. Moïse recevant, au Mont Sinaï, les Tables de la Loi (surlesquelles Dieu aurait gravé les Dix Commandements)



Marc et sa femme:



http://www.musee-chagall.fr/


Repost 0
Published by eric armengaud - dans Nice la belle
commenter cet article
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 21:22

20070216-IMG-0020.jpg
corse6.jpg
dsc01754jv8.jpg
Dans le vide, la lumière a une propagation rectiligne. Dans l'air, milieu hétérogène, la lumière subit le phénomène de réfraction et sa propagation est liée à la variation de l'indice de réfraction de l'air. Cette variation dépend essentiellement de la température de l'air.
La plupart du temps, la température décroît avec l'altitude, les « rayons lumineux » provenant des objets éloignés ont la concavité tournée vers le bas. Quand la température de l'air croît avec l'altitude, les « rayons lumineux » ont la concavité tournée vers le haut et reviennent vers le sol.
En période hivernale l'air au contact de la mer est parfois plus froid que les couches supérieures de l'atmosphère ; le Soleil se levant derrière la Corse illumine les sommets corses, les rayons lumineux émis par ces sommets suivent alors la courbure terrestre et sont perçus par un observateur situé à Nice (environ 150 km). Cet observateur voit en ligne droite (son cerveau extrapole rectilignement la trajectoire du rayon de vision) et il voit donc la Corse plus haute qu'en réalité « posée » sur l'horizon, d'où l'impression qu'elle est tout proche.
Dès que le Soleil apparaît à l'horizon, l'air au contact de la mer se réchauffe, le gradient de température s'inverse donc la courbure des rayons lumineux s'inverse aussi et la Corse disparaît.

corsemb9.jpg

Repost 0
Published by eric armengaud - dans Nice la belle
commenter cet article